Votre première randonnée en motoneige en Ontario

Imaginez votre première excursion sur les sentiers de motoneige de l'Ontario par un beau jour d'hiver sec, froid et ensoleillé, sous un ciel d'un bleu turquoise. Vêtu d’un habit de motoneige, vous vous installez sur le siège moelleux, vos bottes confortablement appuyées sur les repose-pieds en angle. Le pare-brise propre projette l'air froid et la neige sur les côtés. Les conditions pour faire de la motoneige sont déjà bonnes et il devrait neiger plus abondamment plus tard.

my_first_experience1

Sur le guidon devant vous se trouve, à l'extrémité droite, l'accélérateur. Vous n’avez qu’à le presser doucement pour avancer, le relâcher pour ralentir. Près de votre main gauche, c'est le frein qui permet de mieux contrôler les arrêts. Pour manœuvrer, vous n'avez qu'à tourner le guidon dans la direction où vous désirez aller.

Vous tournez la clé et le moteur à démarrage électrique ronronne, mais tellement doucement que vous remarquez à peine qu'il tourne. Vous faites chauffer vos poignées pour ne pas vous geler les mains, puis vous vérifiez la marche arrière. Vous ajustez les rétroviseurs pour vérifier si vos compagnons de randonnée sont prêts.

Après avoir consulté une dernière fois la carte des sentiers, vous donnez le signal du départ et vous vous mettez en route. Première impression : comme il est facile de diriger votre motoneige! Vous apprenez rapidement à vous servir de votre corps et à vous pencher doucement dans les tournants. C'est presque comme si votre motoneige conduisait pour vous!

Vous êtes ensuite ébahi par la douceur de votre randonnée sur les sentiers de motoneige de l'Ontario. Bien sûr, votre motoneige est munie de la suspension haute technologie qui absorbe les bosses, mais sur un sentier aussi plat, elle ne sert pratiquement pas.

D'aussi loin que vous pouvez voir, le sentier serpente à travers l'imposante forêt de pins; la neige décore les branches d'éblouissantes grappes blanches. Le sentier d’une largeur de douze pieds et dont les côtés ressemblent à des bordures, est compacté. La dameuse a en effet rendu la surface comme une feuille de linoléum blanche et lustrée sans fin.

Votre motoneige effleure le côté droit du sentier, filant à vive allure dans les tournants et montant facilement les collines. Le sentier se déploie le long d'une large rivière tranquille où les cailloux couverts de glace ressemblent à des ilots de cristal. Vous grimpez sur une colline abrupte et vous vous garez au sommet pour admirer la vue panoramique d'une scène d'hiver parfaite, un tableau de carte postale. C'est une vaste terre inhabitée, étincelante de beauté et de vitalité en cette journée en partie ensoleillée.

Le long du sentier, de fréquentes balises confirment le numéro du sentier et des flèches pointent dans la bonne direction aux intersections. Chaque traversée de route est précédée d'une indication STOP devant et de signaux d'arrêt. Vous savez que vous êtes sur le bon sentier parce qu'à intervalles réguliers, des affiches indiquent la distance qui reste à parcourir. Vous arrivez à une importante intersection et vous voyez un immense tableau sur lequel sont indiqués les sentiers avec un point indiquant « vous êtes ici » ainsi que des publicités pour les hôtels, les restaurants et les postes d'essence accessibles en motoneige.

Il y a un restaurant tout près, où des douzaines d'autres motoneiges sont déjà stationnées. Après un copieux repas, soupe chaude et sandwich, accompagné de rires et de plaisanteries échangées avec les autres motoneigistes, votre groupe fait le plein au poste d'essence et... de retour au sentier principal.

Il a commencé à neiger pendant que vous étiez à l'intérieur et les flocons scintillent comme de petits diamants pendant que vous conduisez. À l'approche d'un pont en bois couvert, vous vous arrêtez pour prendre des photos et vous émerveiller à la vue de cette structure historique. Plus loin, vous passez devant une cabane en bois rond délabrée et vous vous demandez ce qui est advenu des propriétaires.

Vous vous arrêtez sur le côté droit du sentier pour vous délasser à une aire de repos équipée de toilettes. Les autres motoneigistes se sont arrêtés eux aussi, et vous vous échangez des renseignements et des anecdotes. Tout en buvant le chocolat chaud que vous avez emporté dans votre thermos, vous consultez la carte et reconfirmez votre trajet. Quelques enfants jouent dans l'épaisse neige et crient de joie lorsque leur mère fait un ange dans la neige.

De l'ombrage dans le buisson tout près attire votre attention. Vous faites aussitôt un signe au groupe pour demander le silence, en pointant vers le boisé. Au début, ce n'est qu'un enchevêtrement de branches, mais lentement les formes gracieuses de plusieurs chevreuils se dessinent, les oreilles aux aguets et les yeux regardant en silence ces curieuses créatures casquées. Vous attendez que le troupeau s'éloigne avant de remonter sur votre motoneige.

Un peu plus loin, vous remarquez des clignotants, comme ceux d'une remorqueuse. Bientôt vous dépassez un monstre jaune brillant, se déplaçant lentement le long du sentier. Comparée à votre motoneige, la dameuse semble aussi grosse qu'un camion de transport. La neige passe sous le traîneau et en sort derrière comme de la farine sous un rouleau à pâtisserie. La dameuse s'arrête et le conducteur vous salue. En passant, vous prenez d'autres photos et lui dites merci de rendre le sentier si lisse.

En avant, le sentier sort brusquement des buissons et devient un corridor d'utilités publiques d'une largeur de mille verges. Vous pouvez le voir se dérouler jusque très loin, par-dessus les collines et la vallée, comme un ruban blanc devenant de plus en plus étroit dans un paysage enneigé onduleux. Vous voilà dans un paysage impressionnant, et le plaisir pur de conduire avec votre famille et vos amis, sans aucun souci, vous donne envie de chanter la joie que vous éprouvez!

Lorsque votre groupe arrive à votre confortable hôtel situé près du sentier, après avoir facilement parcouru 200 kilomètres, vous savez, en voyant les yeux brillants et les grands sourires que chacun partage votre emballement. Tout le monde parle en même temps de ce qu'ils ont vu et fait en s'enregistrant, en se rendant dans leurs chambres confortables, en vidant leurs sacoches.

Vous aurez suffisamment le temps pour vous remémorer tout cela en vous détendant dans un bain remous, ou en sirotant un grog dans le bar-salon, avant de savourer un succulent souper au restaurant gastronomique. Mais, même si vous êtes bien revigoré, tout l'air frais que vous avez respiré ne vous empêche pas de bayer peu après le souper. Vous vous dirigez donc vers votre lit douillet.

Après une journée stimulante sur les sentiers de l'Ontario, vous souriez en dormant du sommeil du juste. Ce que vous avez aimé ça! Faire de la motoneige est exactement comme vous en avez rêvé. Vous avez déjà très hâte à demain pour une autre incroyable journée de motoneige.

Tourisme En Motoneige :

Les partenaires participants à ce site sur les sentiers et les conditions de motoneige en Ontario sont, notamment : Intrepid SnowmobilerMurphy InsuranceOntario Federation of Snowmobile ClubsTourisme OntarioSnow Goer MediaSupertrax Media.

About Craig Nicholson—The Intrepid Snowmobiler

Popularly known as The Intrepid Snowmobiler, Craig Nicholson is an International Snowmobile Hall of Fame journalist who specializes in recreational snowmobiling activities. Craig has snowmobiled in every region of Canada and many states. His one-of-a-kind tour book, “Canada’s Best Snowmobiling – The Ultimate Ride Guide”, chronicles his adventures, as does his website and Facebook page.

À lire aussi...

Sur les pas de Cyril Chauquet

Le Mordu de la pêche en visite en Ontario

Camper avec son chien en Ontario

Conseils de pro et bonnes adresses

La basse-terre de la baie d'Hudson en images

Les lieux de choix pour voyager avec un chien

En Ontario, Toutou est le bienvenu!

À la conquête de l'ours noir

Musclé, gourmand... Un animal fascinant!

10 super circuits de moto en Ontario

Testés, approuvés

Le Bouclier canadien en images

L’Ontario à vélo — les bons plans

À deux roues, c’est bien mieux!

Naviguer sur les Mille-Îles et le Saint-Laurent

Les meilleurs parcours canotables de l'Ontario

Votre liste vient de s'allonger.

Pêche au saumon

Les meilleurs sites à essayer en Ontario

Les basses-terres du Saint-Laurent et des Grands Lacs en images

Louer une embarcation en Ontario

Carnet d'adresses

Une île pour vous tout seul, une île sans voiture

Pour ne plus jamais se perdre

grâce à l'appli QuadOn de l'OFATV

Les meilleurs endroits où arrêter en VR dans le Nord-Est ontarien

Qu'est-ce qu'il y a au programme cet hiver?

La liste complète des événements de motoneige en Ontario

À la découverte de la baie Georgienne à vélo

La route 6, une de mes randonnées préférées

Incendies de forêt en Ontario :

état des lieux

Naviguer sur l'Outaouais et le lac Témiscamingue

Un joyau!