Escapades nature à 30 minutes de Sault Sainte-Marie

Une bonne façon de voir la région sous un autre angle

Le bord de la rivière Sainte-Marie offre de très beaux points de vue. Devant nous, les édifices historiques sur la rive américaine. À notre droite, le long pont international reliant les deux pays. Au loin, la fumée blanche qui fuse des nombreuses cheminées de la zone industrielle.

En se baladant ainsi dans le centre-ville du Soo, il est facile d’oublier que Sault Ste-Marie est en fait au cœur d’une topographie unique en Ontario! On ne voit pas que 13 km en amont, le lac Supérieur alimente la rivière, et que toute cette eau se déverse 20 km en aval dans le lac Huron. On ne pense pas au fait qu’il s’agit des deux plus grands des cinq Grands Lacs, eux-mêmes représentant 21 % de l’eau fraîche sur notre planète.

Une bonne façon de voir le tout sous un autre angle est de monter en haut de Gros Cap.

Gros Cap Bluffs. Photo : Nathalie Prézeau

Gros Cap Bluffs

À moins d’une demi-heure du centre-ville, les falaises de Gros Cap, un rendez-vous incontournable des amoureux locaux de la nature, fait le bonheur des visiteurs. On y vient pour faire le plein de beauté en admirant de haut l’immensité du lac Supérieur. Il s’étend à perte de vue, partagé entre l’Ontario et l’État du Michigan aux États-Unis.

C’est très facile de s’y rendre. On trouve la rue Wellington E, qui devient l’avenue Lyons, puis on tourne à droite sur Korah Rd. On tourne ensuite à gauche sur la Second Line W/ON-550 W (en suivant les enseignent pour l’autoroute Ontario 550 W). Elle se termine en cul-de-sac aux pieds de Gros Cap Bluffs, quelque 17 km plus loin.

On peut se garer non loin de la plage puis emprunter le sentier qui monte vers la falaise à notre droite. On distingue assez facilement le passage qui se dessine sur le sol. Il faut demeurer vigilant aux abords de la falaise. Ce n’est pas le temps de faire un selfie!

Le Gros Cap. Photo : Nathalie Prézeau

Il faut explorer les recoins du sentier qui s’éloigne parfois un peu de la falaise pour voir éventuellement une paroi rocheuse. Longez-la pour découvrir un corridor naturel digne d’un film d’Indiana Jones, donnant vue sur une belle crique étroite.

En revenant sur le sentier, on poursuit un peu plus haut pour trouver les diverses ouvertures menant aux collines de roc en bordure de la falaise. En prenant son temps, en s’aidant les uns les autres ou avec des bâtons de marche, l’endroit est relativement accessible, et de toute beauté! Les habitants de la place vous diront que visiter le cap vaut le coup de en tout temps de l’année.

Pour aller plus haut sur le cap, on se dirige du côté de Gros Cap Conservation Area, à 11 minutes en voiture des Bluffs.

Gros Cap Conservation Area

Les gens de la place y viennent pour voir des couchers de soleil sur un horizon sans fin. Quand le ciel est dégagé, ils reviennent, armés de lampes de poche, pour admirer le firmament sans obstruction.

Pour accéder à Gros Cap Conservation Area, qu’on arrive du cul-de-sac des Bluffs ou directement de Sault Ste-Maire, on emprunte Marshall Drive vers le nord à partir de la Second Line W/ON-550 W. 

On garde notre gauche sur Marshall Drive, qui devient N Gros Cap Road. Une affiche de terrain privé marque l’endroit où l’on se garera pour emprunter le sentier de randonnée Voyageur qui mène vers le cap.

Il est à noter que de nombreuses sections du sentier Voyageur utilisent le système de balisage de la Bruce Trail. Les balises blanches indiquent le sentier principal, les balises bleues marquent un sentier d’observation connexe, et les balises jaunes indiquent un sentier en boucle. Quand on voit deux balises, le rectangle supérieur indique la direction à prendre.

Les balises sont claires à Gros Cap Conservation Area. Photo : Nathalie Prézeau

Ici, le terrain diffère de celui des Bluffs. On marche dans une forêt bardée de plateaux rocheux, qui s’éclaircit au fur et à mesure qu’on se rapproche de la falaise. Lorsqu’on émerge de la forêt, un panorama spectaculaire se révèle progressivement à l’horizon. Le cap peut atteindre 200 mètres à son plus haut point.

On peut se frayer un chemin vers la droite à travers les monticules de granite, où nous attend le plus beau point de vue. On essaye alors de se rappeler que le lac Supérieur qui est sous nos yeux a la grosseur de l’Autriche entière! On aperçoit la petite île Jackson tout en bas. Devant, des propriétés enviables se font construire.

En haut de Gros Cap, dans l'aire de conservation. Photo : Nathalie Prézeau

Les rêveurs voudront s’y arrêter pour admirer en silence. Les marcheurs trouveront sur le site www.voyageurtrail.ca, une carte montrant un sentier en boucle qui passe autour de Gros Cap Conservation Area.

Les chutes du parc Kinsmen

Pour une toute autre expérience de plein air, on visite le parc Kinsmen, à 20 minutes du centre-ville de Sault Ste-Marie. Suivez la rue Pim vers le nord, qui devient la Great Northern Road, si vous la prenez au nord de la rue McNabb.

Pour une halte amusante, arrêtez-vous 5 km plus loin au très kitsch Trading Post (1332 Great Northern Rd). On ne peut manquer ce magasin général avec sections pour la chasse et la pêche. C’est celui sur le toit duquel une pêcheuse dans un canot jaune se bat contre un esturgeon géant, non loin du chasseur suspendu par son fond de culotte par un immense orignal. Dans le reste du complexe de Frontier Village, où plusieurs commerces ont pignon sur rue, on trouve d’autres sculptures sympathiques, dont un assortiment de personnages colorés près de la boutique de mode Krush.

Bienvenue au Voyageur! Photo : Nathalie Prézeau

De la Great Northern Rd (Hwy 17), tournez à droite sur Sixth Line E, puis Landslide Road. L’entrée du parc Kinsmen se trouve en face du cimetière Pine Grove. En temps normal, on peut conduire dans le parc et utiliser le terrain de stationnement en bas de la côte. En basse saison, il vous faudra vous garer le long de Landslide Rd et marcher les 500 mètres jusqu’au petit lac.

Vers Crystal Falls. Photo : Nathalie Prézeau

Pour prolonger notre plaisir, on commence par longer l’eau vers notre droite. C’est là qu’on trouve les très jolies chutes Minnehaha. On traverse la petite passerelle en observant l’eau se déverser en trombes sous nos pieds vers les divers paliers des chutes.

Les paliers d'observation de Crystal Falls. Photo : Nathalie Prézeau

On continue le tour du lac de l’autre côté. De la fine langue de terre qui le tranche, on admire au passage les arbres qui se reflètent sur les eaux sombres comme un miroir. Et c’est quand on traverse le pont un peu plus loin que les surprises s’enchaînent! Le long boardwalk qui s’enfonce dans la forêt, les deux rivières qui se rejoignent, les escaliers et les paliers d’observation qui se succèdent, et la beauté sauvage des chutes Crystal.

Pendant que vous y êtes

Toutes ces belles attractions étant à moins d’une demi-heure du centre-ville de Sault Ste-Marie, il est très facile et agréable de commencer la sortie par un bon petit déjeuner.

Deux excellentes options se trouvent à une vingtaine de minutes de Gros Cap Bluffs et de Gros Cap Conservation Area.

Breakfast Pig, pour ceux qui aiment les déjeuners, qu'importe l'heure. Photo : Nathalie Prézeau

Le Breakfast Pig (265 rue Bruce) est un grand favori. On y sert des déjeuners aussi beaux que délicieux, toute la journée.

Le Shabby de Sault Sainte-Marie. Photo : Nathalie Prézeau

Le Shabby Motley (356 rue Queen est) sert de très bons sandwichs et de l’excellent café. Il baigne dans ce café jumelé à une boutique de tricot une ambiance un peu baba cool charmante. De nouveaux propriétaires feront des changements en 2022 mais ils prévoient continuer la vocation de café gourmand de la place.

Scott's Coffee. Photo : Nathalie Prézeau

Scott’s Coffee Co. (248 avenue Northern), n’est qu’à 13 minutes du parc Kinsmen. Il est couru pour son bon café et ses biscuits décadents. Ils servent aussi des sandwichs chauds appétissants.

À propos de Nathalie Prézeau

Née à Montréal, Nathalie Prézeau vit à Toronto depuis plus de 25 ans. Elle est l'auteure de quatre guides de marche sur Toronto, dont son dernier, publié en juin 2020, Toronto Best Urban Strolls, duquel elle tire sa chronique en français pour L’Express de Toronto: Mini-balades pour les curieux de Toronto. Elle a aussi exploré la province pour alimenter cinq éditions de son populaire guide sur les sorties en famille Toronto Fun Places.

 

Tous les articles

Naviguer sur les Mille-Îles et le Saint-Laurent

Les Bahamas? Non! C'est la péninsule Bruce!

Un paradis tropical en Ontario

5 parcours de vélo à découvrir cet été

Terrain varié, routes tranquilles et sentiers fluides : le Nord vous appelle.

Motoneige en Ontario : où louer et acheter

La liste complète des concessionnaires, locateurs et ateliers

D'Archie Belaney à Grey Owl

Une légende née dans le Nord de l'Ontario

Les meilleurs endroits où arrêter en VR dans le Nord-Est ontarien

L’Ontario à vélo — les bons plans

À deux roues, c’est bien mieux!

Les plus belles plages du nord de l’Ontario

Compilation du meilleur, d'est en ouest

Naviguer la baie Georgienne et le chenal North

Guide de planification d'une aventure en traîneau à chiens

Une expérience enivrante

Cinq raisons de visiter l’ile Manitouline

La plus grande ile en eau douce au monde

5 sentiers de patin à essayer absolument

Une super tendance d'hiver

Capitaine Combine

Célèbre porte-parole de la meilleure destination de motoneige au monde

Expédition de motoneige vers la baie James

Une expérience hors piste plus grande que nature

Une chanson pour les amateurs de moto

Larry Berrio aime l'odeur du gaz. Et vous?

Le meilleur du Sentier transcanadien

6 sentiers pédestres à mettre à sa liste

Les centres de ski du Nord de l'Ontario

Sur les traces de Kelly VanderBeek

Pour voir des aurores...

il faut prendre la route du Nord!

Suivez le parcours des marchands de fourrures noirs dans le nord-est de l'Ontario

Suivez le parcours des marchands de fourrures noirs dans le nord-est de l'Ontario

Le Bouclier canadien en images