Voyage épique dans le nord-ouest

Si les motocyclistes ne cessent de revenir dans le nord-ouest de l’Ontario, c’est pour de très bonnes raisons

Le Canada est un pays incroyablement vaste, avec des dizaines de milliers de milles de routes. Ce n’est un secret pour personne que les motocyclistes classifient Ride Lake Superior au même niveau que la piste Cabot, la Promenade des Glaciers et la route de Dempster.

Toutefois, il existe une autre raison pour laquelle Ride Lake Superior (RLS) est l’un des meilleurs endroits pour faire de la moto au Canada –et c'est dû en grande partie à la richesse des paysages dans le nord-ouest de l’Ontario. Les coloris, les points de vue et les villes et localités accueillantes en font, à mon avis, le lieu de prédilection pour une randonnée automnale en moto.

Les gens viennent du monde entier pour admirer les coloris d’automne du lac Supérieur. J’ai quelques conseils à donner sur les endroits où s’arrêter, le meilleur moment de l’année pour planifier votre voyage et profiter au maximum des couleurs automnales, et la façon de vous préparer pour garantir la meilleure randonnée possible en moto.

Planification

Lorsque vous planifiez votre voyage autour du lac Supérieur, choisir le bon moment est sans doute le facteur le plus important. Les coloris d’automne culminent à des périodes différentes autour du lac. En raison de sa taille, il englobe des douzaines d’écosystèmes. On peut admirer les plus belles couleurs en commençant dans le sens des aiguilles d’une montre, de Thunder Bay à Wawa.

La randonnée entre Thunder Bay et Wawa offre des vues saisissantes du plus grand lac d’eau douce au monde. Du côté opposé à l’eau, des rochers massifs soulignent la géographie de la région.

Si cette période de l’année est un peu plus calme, il vaut mieux réserver à l’avance, car de nombreux hôtels sur le chemin proposent des forfaits spécialement destinés aux motocyclistes qui comprennent un stationnement intérieur, des outils et du matériel de nettoyage ainsi que des pièces aménagées pour y ranger casques et équipement.

Et comme c’est plus calme, les stations-services ont tendance à fermer plus tôt –19 h à certains endroits. Ne vous laissez pas surprendre!

Le soleil se couchant plus tôt qu’en été, planifiez des journées plus courtes. Je m’en tiens à 200 milles ou moins par jour pour pouvoir profiter de toutes les escales. De l’équipement chauffé est important, car il peut faire un peu frisquet. Démarrer sa journée un peu plus tard, après un petit déjeuner réconfortant, peut aider à mieux supporter la fraîcheur matinale.

Escales incontournables

Il existe tellement d’endroits intéressants pour faire une halte. Je me suis contenté d’indiquer mes 5 escales préférées. Vous trouverez tous les outils de planification dont vous avez besoin à www.RideLakeSuperior.com. Bonne randonnée!

  • Le restaurant Hoito à Thunder Bay
  • Les chutes Aguasabon à Terrace Bay
  • Le parc provincial Neys à l’extérieur de Marathon
  • Le canyon Ouimet à l’extérieur de Thunder Bay
  • Le parc provincial Sleeping Giant à l’extérieur de Thunder Bay

Tout ce que vous avez besoin de savoir sur Ride Lake Superior se trouve sur leur site Web http://www.ridelakesuperior.com/ - mais si vous voulez vous attarder dans le nord-ouest de l’Ontario, visitez le site http://visitnorthwestontario.com/. Bonnes découvertes!

À propos de Mike Jacobs

Mike est un amateur de sports motorisés. Vous le trouverez sur un quad, une motoneige, une motocyclette ou dans un bateau, et préférablement dans le Nord! Son amour du Nord s'est traduit par l'achat d'un chalet sur le bord d'un lac. Mike a commencé à décrire ses aventures dans le Nord ontarien en 2008, d'abord lors d'une grande tournée de moto.

Tous les articles

On fête la St-Jean en grand en Ontario!

Festivals francos en Ontario : un calendrier

On a des dates pour 2024!

10 choses formidables à voir et à faire à Sudbury

On y va! Sudbury célèbre la fête de la St-Jean

Tarte au sucre, tartelette au beurre

Quelle est la différence ?

La maison des quintuplées Dionne

Symbole d’une enfance hors norme

Quoi faire à Hearst

Le langage coloré des Franco-Ontariens

Expressions franco-ontariennes à connaître

Les jumelles Dionne, les Franco-Ontariennes les plus connues?

Les quintuplées sont nées à Corbeil

Des circuits de moto... en français, svp!

Ontario français : la confusion linguistique

Se démêler dans le français nord-ontarien

La Nuit sur l'étang de Sudbury

Ça mange quoi en hiver?

Cinq choses que vous ne saviez pas sur le Franco-Ontarien

La Poppy Lady of France à Thunder Bay

pour y faire adopter le coquelicot du Souvenir

Pour vivre ici : l'amour de la lumière du Nord et de l'Ontario français

Entretien avec le cinéaste Bernard Émond

Hearst, village gaulois

Équipez-vous à Sudbury

Un guide des magasins de plein air de Sudbury

L'érablière Ferme côte d'érables

Rendez-vous des sucres à Hanmer!

Le beau grand concours de rédaction

du beau grand Nord de l'Ontario

Kayak dans la réserve de la biosphère de la baie Georgienne

L’île Franklin offre de nombreuses options accessibles pour passer deux jours à pagayer.