Cet article est archivé
Veuillez noter que cette page n’est peut-être plus à jour. Pour lire des articles plus récents sur le Nord de l’Ontario, visitez-nous ici.

Les jumelles Dionne viennent de North Bay!

Le 28 mai 1934, la naissance de cinq fillettes identiques dans une ferme du village de Corbeil a mis la région sous les feux de la rampe.

Les possibilités d’avoir des quintuplés est évaluée à moins d’un sur 57 millions et les celles qu’ils survivent étaient encore plus minces. Avec leur poids combiné à la naissance de 13 livres 6 onces, Annette, Cécile, Yvonne, Émilie et Marie ont surpris la planète en déjouant le sort et sont rapidement devenues des « bébés miracles », en 1934.

Elzire Dionne et ses cinq filles. Photo : Bibliothèque et Archives Canada.

Des pupilles de l'État

Peu après leur naissance, le gouvernement ontarien a enlevé les jumelles Dionne à la garde de leur famille et les a placés à l'hôpital Dafoe, aménagé de l’autre côté de la rue. Les jumelles sont nées deux mois avant terme et sont demeurées dans des incubateurs pendant le premier mois de leur vie. Leurs poumons étaient si petits que des doses de rhum diluées étaient «nécessaires» afin d’aider les jumelles à respirer correctement. Le médecin des quintuplées, le Dr A.R. Dafoe, a également ajouté du soleil et de l’air frais au régime quotidien des jumelles.

Une attraction touristique

Lors de la morosité économique et politique de la Grande Dépression, les quintuplées Dionne sont devenues un symbole d'espoir pour des millions de gens. La région près du lieu de naissance des jumelles a été renommée «Quintland». On y retrouvait des kiosques à souvenirs et une cour d’observation, construite en 1936. Quintland fut le premier parc thématique du Canada et, à l’apogée de sa popularité, il était bien plus populaire que les chutes Niagara. En dépit des temps difficiles, plus que trois millions de visiteurs se sont attroupés dans la région pour voir les fillettes, ils ont ainsi assuré une prospérité sans précédent aux jumelles et à la région.

Le musée local

Encore aujourd'hui, les jumelles Dionne sont les seules quintuplées identiques ayant survécu jusqu’à l'âge adulte. Leur vie fascinante et controversée était mise en valeur dans le musée de jumelles Dionne de North Bay, situé dans la maison des Dionne, leur lieu de naissance, et déplacé près du musée @Discovery North Bay.

À propos de Andréanne Joly

Andréanne Joly aime explorer, fouiller et faire découvrir la francophonie de l'Ontario et ses espaces touristiques. Elle le fait depuis 20 ans et le ferait encore 100 ans! Par leur richesse, leur beauté et leur diversité, les destinations ontariennes ne cessent de l'épater.

Tous les articles

Festivals francos en Ontario : un calendrier

On a des dates pour 2024!

Tarte au sucre, tartelette au beurre

Quelle est la différence ?

Le beau grand concours de rédaction

du beau grand Nord de l'Ontario

Les 50 ans de CANO à Earlton

10 choses formidables à voir et à faire à Sudbury

L’Ontario français : 400 ans, toutes ses dents

et du mordant!

S. Firmin Monestime, premier maire noir élu au Canada, à Mattawa

Il était chic et bon vivant; Noir et francophone.

Le rêve de Champlain : toute une série!

Entre documentaire et fiction

Aventures pittoresques dans l’Explorers’ Edge

Explorez la sublime réserve de la biosphère de la baie Georgienne

Quoi faire à Hearst

La Grande aventure à Algoma

L'Halloween à Sudbury

Vivez les frayeurs de l’Halloween à Sudbury!

Les cinq principales excursions d’une journée!

Pleins feux sur la culture: Tara Proctor

Exposez, expliquez, achetez, vendez… la Foire des gemmes et des minéraux est de retour!

CAMPS DU CONGÉ DE MARS

Voyage épique dans le nord-ouest

Si les motocyclistes ne cessent de revenir dans le nord-ouest de l’Ontario, c’est pour de très bonnes raisons

Thunder Bay, ou les joies d’une ville en bord de lac

Découvrez le panorama urbain et naturel de Thunder Bay

Une aventure d’une journée en train au cœur de la nature canadienne

Une excursion à couper le souffle…

Galeries d’art ancien

Explorer les sites à pictogrammes d’Agawa.