Marchez sur les eaux... glacées

Pour les non-initiés, voir cette mer blanche est une expérience incroyablement unique.

En descendant la route sinueuse qui mène à Gros Cap, le lac apparaît soudainement au loin. L’hiver est bien entamé, et les squelettes glacés des grands feuillus qui bordent le chemin offrent une vue fragmentée de l’eau. Elle aurait été cachée par une végétation luxuriante quelques mois auparavant.

L’attente ne cesse de croître jusqu’à ce que vous atteigniez un rond-point, le dernier obstacle visuel, avant de vous arrêter au bord de l’eau. Vous pouvez enfin contempler l’étendue gelée du lac Supérieur dans son intégralité.

Comment atteindre le lac

Situées à l’extrémité de Second Line West, dans le canton de Prince, les falaises de Gros Cap sont constituées de grands rochers qui dominent le lac Supérieur. Pour les habitants de la région de Sault Sainte-Marie, c’est un endroit bien connu qui offre des vues panoramiques incroyables et des sentiers sinueux. Il est même relié au Voyageur (un réseau de sentiers du Nord de l’Ontario qui relie Sudbury et Thunder Bay).

Mais le temps froid apporte avec lui un point de vue qui ne peut être apprécié qu’à cette période de l’année. Le lac gelé offre de nouveaux passages qui regorgent de curiosités et de recoins cachés qu’il serait trop périlleux d’atteindre lorsque les vagues s’écrasent contre la paroi rocheuse.

Un terrain de stationnement borde la rive, vous amenant directement au lac dès que vous sortez de votre véhicule. Un petit chemin mène sur la glace d’où commencer votre exploration.

Veillez à conserver vos déchets et vos effets personnels car il n’y a pas de poubelles sur place. D’autres personnes voudront aussi profiter des paysages vierges!

La sécurité avant tout

En général, dès qu’il y a une moyenne minimale de 10 cm (4 pouces) de glace à la surface, on peut marcher en toute sécurité. Il est conseillé d’attendre la mi-janvier pour s’assurer que la glace a eu le temps de geler à une profondeur appropriée. À ce stade, les habitants de la région ont probablement déjà marché sur la glace et il y aura de nombreux sentiers visibles que vous pourrez suivre. Les raquettes ne sont pas nécessaires, mais certains trouveront la glace moins glissante avec elles.

En 2022, l'hiver s’est avéré particulièrement froid. Le lac est resté gelé en toute sécurité jusqu’à la fin mars.

Il est important de se méfier de la glace recouverte de neige, car vous ne pouvez pas savoir si elle est entièrement gelée en dessous. Procédez quand même avec prudence. En temps normal, le lac devrait rester gelé en toute sécurité jusqu’à la fin février - parfois jusqu'en mars. Veillez à vous habiller en fonction du temps et à porter plusieurs couches de vêtements chauds. 

Que l’aventure commence!

À gauche, un quai enseveli sous la glace résiste aux assauts du vent et de la neige. Au loin, il y a de fortes chances qu’une cabane de pêche sur glace se détache de la blancheur aveuglante. Sur la rive opposée, à 6 kilomètres, se trouve l’État du Michigan, qui s’étend et s’effile jusqu’à l’horizon, où le lac s’ouvre à perte de vue.

Lorsqu’il est libre, le lac Supérieur inspire le respect, les vents créant des vagues d’une hauteur de 30 pieds, parfois. Lorsque l’eau gèle, dégèle et gèle à nouveau, des plaques de glace se forment et s’assemblent, créant un paysage de pics déchiquetés. Les habitants utilisent généralement ces plaques pour créer des œuvres d’art. Les inukshuks et les sculptures jouent avec l’ombre et la lumière comme des vitraux.

En vous promenant au bord des falaises, vous verrez comment le vent et l’eau se sont unis pour former d’incroyables formations naturelles. Des rochers semblent recouverts de glace et d’énormes glaçons tombent en cascade le long des parois. Il est fascinant de s’approcher et d’observer les lichens tenaces qui s’accrochent aux falaises dans une gerbe de couleurs, exposés aux éléments et endurcis pour endurer le temps.

Les passages qu’on ne pouvait atteindre que des sentiers sont désormais accessibles à partir de la glace. Encadré par des parois chargées de glace, un endroit en particulier offre une vue magnifique sur le lac depuis une petite enclave de cèdres. On le trouvera en suivant la courbe des falaises lorsqu’on est sur l’eau.

Certaines structures ressemblant à des grottes se forment le long du rivage et contre les rochers en saillie. Faites preuve d’une extrême prudence en les observant. Il est préférable de ne pas y entrer car l’eau n’est pas complètement gelée dans certaines grottes. Il suffit de se tenir à quelques mètres de distance et de se déplacer avec précaution. 

Pour les non-initiés, voir cette mer blanche est une expérience incroyablement unique. Trouvez un endroit parmi les formations de glace. Certaines créent des bancs et des tables naturels sur lesquels installer un brûleur portable et prendre le thé directement sur le lac! Vous serez aux premières loges pour admirer l’un des nombreux sites incroyables que le Nord de l’Ontario a à offrir.

Nuit magique

Lorsque le soleil commence à se coucher, si vous avez de la chance, le ciel dégagé sera strié de rouges et d’oranges intenses et se reflétera sur la glace et les falaises enneigées dans une douce lueur rose. Vous regardez la voûte qui s’assombrit et vous voyez la lune prendre lentement le contrôle du ciel.

Une fois le soleil couché, la lumière persistera pendant au moins une heure et vous pourrez rester pour regarder la nuit tomber. Lorsque le vent est calme, vous entendrez le lac bouillonner sous la glace qui craque dans un refrain sinistre qui vous rappelle les grandes profondeurs. Mais le lac Supérieur ne dégèlera pas avant quelques semaines, si le temps le permet, alors apportez une boisson chaude et profitez du clair de lune scintillant sur la glace comme autant d’étoiles.

La zone de conservation de Gros Cap est une terre privée dotée d’une végétation magnifique et unique. Soyez attentif aux panneaux indiquant les limites d’une propriété privée, et soyez prudent lorsque vous empruntez des sentiers établis afin de ne pas perturber la végétation. Pour de plus amples renseignements sur les sentiers accessibles au public, visitez le site des zones de conservation de Sault Ste-Marie.

À propos de Roxane Bergeron / Vincent La Tassa

Roxane Bergeron et Vincent La Tassa habitent à Sault Sainte-Marie. Elle a grandi dans un foyer francophone au cœur de Toronto. Lui est né à Sault Ste. Marie de parents italiens. Leur amour de la nature et du plein air les a réunis à Sault Sainte-Marie, où ils poursuivent des études en sciences de l'environnement.

Tous les articles

5 parcours de vélo à découvrir cet été

Terrain varié, routes tranquilles et sentiers fluides : le Nord vous appelle.

Incendies de forêt en Ontario :

état des lieux 2023

Duchesnay Falls : randonnée idéale

Des cascades sans fin à photographier

Le Bouclier canadien en images

Trois recettes de banique

parfaites pour le camping

Camping et plages au nord du lac Supérieur

Parcs et attractions pour les campeurs

La basse-terre de la baie d'Hudson en images

Camper avec son chien en Ontario

Conseils de pro et bonnes adresses

Une première chasse à l’orignal enivrante!

La vraie histoire de chasse de Jeff

5 sentiers de patin à essayer absolument

Une super tendance d'hiver

Les lieux de choix pour voyager avec un chien

En Ontario, Toutou est le bienvenu!

Qu'est-ce qu'il y a au programme cet hiver?

La liste complète des événements de motoneige en Ontario

Camping et plages sur la côte nord du lac Supérieur

Les chutes Agawa

À la recherche du secret le mieux gardé du canyon

Les plus belles plages du nord de l’Ontario

Compilation du meilleur, d'est en ouest

10 super circuits de moto en Ontario

Testés, approuvés

Les meilleurs parcours canotables de l'Ontario

Votre liste vient de s'allonger.

Expéditions de chasse au gros gibier

Plage et moto

Moto et plage, une merveilleuse combinaison

Spirit of The Bay : une visite à vélo de North Bay