5 façons de découvrir le parc provincial du Lac-Supérieur en hiver

 

No 1 Lac Orphan à raquettes

Préparatifs : La plus grande surface des raquettes en bois traditionnelles est mieux adaptée à laneige profonde du parc provincial du Lac-Supérieur.

À mon avis, cette piste du lac Orphan de 8 km (près de 5 milles) est à son apogée en hiver,lorsque les cascades de la rivière Baldhead sont enveloppées de glace. Le début de la piste estsitué à 150 km (93 milles) au nord de Sault Ste. Marie; louez une paire de raquettes à Algoma Bicycle Co. ou Velorution à la sortie de la ville. La piste traverse des forêts de bouleaux jaunesimposants et comporte un belvédère surplombant le lac Orphan et le lac Supérieur. Ellecomprend quelques descentes et montées modérées, mais dans l'ensemble, cette pisteconvient aux novices. Apportez un dîner et planifiez d'y passer la journée.

No 2 Ski dans l'arrière-pays sur Gargantua Road

Le plan du parc provincial du Lac-Supérieur révèle d'innombrables itinéraires de ski dansl'arrière-pays parsemés de lacs secrets et de collines boisées.

Gargantua Road, à environ 175 km (109 milles)au nord de Sault Ste. Marie, n'est pas dégagéeen hiver, mais il y a une voie d'arrêt déneigée pour le stationnement. Si les conditions sontbonnes, les skieurs aguerris peuvent tenter de parcourir les 14 km (9 milles) menant au lacSupérieur. Même si vous choisissez de ne pas aller jusqu'au bout, il y a énormément de chosesà voir en chemin. La route traverse des étangs pittoresques et offre de nombreuses possibilitésd'observer des orignaux, des loups et des lynx — ou au moins leurs empreintes.

No 3 « Allez à la plage » dans la baie Old Woman ou l'anse Katherine  

Le mouvement des vagues et les températures glaciales sont responsables de la création d'unevariété de structures de glace spectaculaires sur la côte du lac Supérieur.

À juste titre, le lac Supérieur est connu pour ses plages qui rivalisent avec celles des Caraïbes. Àla saison froide, ces rivages ressemblent souvent à l'Arctique avec des arches, des grottes et descolonnes de glace époustouflantes. Deux des meilleurs endroits pour explorer une plage hivernale sont l'anse Katherine (à 140 km [87 milles] au nord de Sault Ste. Marie) ou la baie OldWoman (à 200 km [124 milles] au nord de Sault Ste. Marie).

No 4 Camping hivernal dans l'arrière-pays  

Le camping hivernal dans le parc provincial du Lac-Supérieur révèle des ciels étoilés et l'auroreboréale.

L'arrière-pays du parc provincial du Lac-Supérieur est un univers enneigé, silencieux, à l'arrivéede l'hiver. Munis d'une tente quatre saisons, d'un sac de couchage chaud et de tonnes denourriture riche en calories, les campeurs d'hiver aventureux peuvent entreprendre larandonnée de 5 km (3 milles) qui mène au lac Mash, à l'est de la Route 17 et de GargantuaRoad. Pour vous familiariser sans trop d'effort avec le camping dans le froid, suivez à raquettesla route du parc (non dégagée) sur une courte distance de 1 km (0,6 mille) jusqu'au lacCrescent, en bordure de la Route 17, à environ 125 km (78 milles) au nord de Sault Ste. Marie.

No 5 Patinez sur le lac Supérieur

En général, les conditions de patinage idéales ne se présentent sur le lac Supérieur que deux foistous les dix ans. Lorsque la glace est parfaite, la sensation de glisser sur la surface glacée du lacSupérieur est fascinante.

En raison du volume gigantesque du lac Supérieur et des vents capricieux, la glace y estrarement solide — et lorsqu'elle l'est, elle est généralement hérissée de crêtes. Cependant, sivous avez particulièrement de la chance, il se peut que vous découvriez une surface de glacenoire satinée dans des baies abritées telles que Old Woman, parfaite pour le patinage. Vérifiezd'abord l'épaisseur de la glace — un minimum de 20 cm (un peu moins de huit pouces) estrequis pour votre sécurité; amenez des pics à glace et des cordes, et patinez toujours avecquelqu'un.

À propos de Conor Mihell

Conor Mihell is an award-winning environmental and adventure travel writer based in Sault Ste. Marie. Read his work in the Globe and Mail, Explore, Cottage Life, Canoe & Kayak, ON Nature, and other magazines and newspapers. He's been a sea kayak guide on Lake Superior for close to 20 years, and has paddled from Sault Ste. Marie to Thunder Bay. 

Tous les articles

Festivals francos en Ontario : un calendrier

On a des dates pour 2024!

Tarte au sucre, tartelette au beurre

Quelle est la différence ?

Le beau grand concours de rédaction

du beau grand Nord de l'Ontario

10 choses formidables à voir et à faire à Sudbury

Les 50 ans de CANO à Earlton

Venez fêter avec les Franco-Ontariens!

Vivre l’Ontario français par ses festivals

Le langage coloré des Franco-Ontariens

Expressions franco-ontariennes à connaître

La maison des quintuplées Dionne

Symbole d’une enfance hors norme

Des circuits de moto... en français, svp!

Sudbury Cycliste

Explorez les meilleures randonnées de vélo de la ville de Sudbury

Born to Hunt :

quand les Franco-Ontariens de l'Est rencontrent ceux du Nord

Quand aventure rime avec confort

Découvrez les hébergements luxueux du parc Algonquin

Cynthia Gauthier en motoneige dans le Nord

À Hearst, comme chez elle!

Agréables nouveautés pour les mets et boissons à emporter

Magasiner à Sudbury

La destination commerciale du nord-est de l’Ontario.

Une autre année de « fierté » à Sudbury

Vantons nos plages Pavillon Bleu

Vivez à l’italienne au 44e Festival italien de la Società Caruso

Vive l'hiver et son lot d'aventures!

Explorez comme jamais auparavant

Canotage dans le parc provincial Wabakimi