Cet article est archivé
Veuillez noter que cette page n’est peut-être plus à jour. Pour lire des articles plus récents sur le Nord de l’Ontario, visitez-nous ici.

À l’assaut des campings et des plages du Nord

L’Ontario, c’est le territoire des mers d’eau douce. Les plages y forment de longs rubans, et certaines sont les plus imposantes au monde. L’Ontario, c’est aussi un havre pour le campeur. Les réseaux de parcs et de terrains de camping privés invitent aux joies du plein air, qu’elles passent par les guimauves grillées ou une robuste randonnée.

À chaque destination, ses incontournables. Sandbanks, Wasaga Beach et le parc Algonquin sont des destinations vedettes, en Ontario, mais le Nord offre bien des alternatives aux sites achalandés.

En camping

Sortez la carte, explorez. Le Grand Nord compte de magnifiques parcs qui ont l’avantage d’être tranquilles, beaux, entretenus avec soin. On y organise une kyrielle d’activités, les emplacements sont spacieux, les commodités, parfaites. Le Nord ontarien, il est pur et grand!

Lac Supérieur, forêt boréale, cours d’eau innombrables et parcs sauvages en font la destination idéale pour les campeurs assoiffés d’aventure : expédition pédestre de plusieurs jours sur les rives du lac Supérieur, canot-camping jusqu’à la baie James, glamping en territoire amérindien, safari pêche dans un pays immense, isolé, poissonneux à souhait.

À la plage

Le Nord évoque souvent le dépouillement, la rusticité. Les cours d’eau y abondent, et les plages aussi! Qu’on pense aux galets du lac Supérieur ou à ses petits rubans blonds, aux rives des lacs aux eaux turquoise, creusés par les glaciers, aux parcs provinciaux qui jalonnent toutes les routes... Les occasions de se rafraichir arrivent toujours à point! (Pour connaître plus de plages du lac Supérieur...)

Un détour dans l’ile Manitoulin s’impose. Sur sa rive sud, on trouve la plus belle plage de sable du Nord ontarien : celle de la baie Providence, qui forme un croissant. Il y a le sable, mais aussi la promenade, et la possibilité de faire une excursion de pêche au saumon ou à la truite. (Pour en savoir plus sur l'île Manitoulin...)

Se dépayser

Ce qui fait l’unicité de l’Ontario, ce sont ses Grands Lacs. Le campeur comme l’amateur de plages craquent pour les eaux turquoise et les côtes de la baie Georgienne, et sont subjugués par l’immensité et le caractère sauvage du lac Supérieur.

Wawa SPOMT 2009

Le lac Supérieur... À découvrir! Photo : SPOMT

Immense baie constituant toute la partie est du lac Huron, la baie Georgienne fait rêver. Ses eaux sont claires et peu profondes. Les rives présentent des décors magnifiques et étonnants. Ici, les aventures en plein air sont aussi variées que le relief des rives. Les kayaks batifolent entre les iles formées par le bouclier immergé. Bottes de randonnée aux pieds, on s’en donne à cœur joie dans les sentiers de Killarney et de la péninsule Bruce. Les plongeurs découvrent les paysages sous-marins et les épaves. Les lézards profitent des plages du sud et les amateurs de sensations fortes visitent les centres d’hébertisme et de vélo de montagne. La baie Georgienne compte une douzaine de parcs provinciaux et nationaux, et des plages à la dizaine. C’est l’occasion de partir à l’aventure et d’ainsi vivre de vraies vacances.

Mais encore. Le lac Supérieur est surement l’un des secrets bien gardés de l’Ontario. Moins de 5 % de ses rives sont développées, et elles sont jalousement protégées par une douzaine de parcs provinciaux et nationaux. On y emprunte de longs sentiers, comme le Voyageur, qui s’étire sur 400 km. On visite de jolis villages portuaires comme Rossport. On se laisse envouter par cette immensité sur des plages tranquilles, balayées par le vent – qui n’a rien de salin. On met le kayak à l’eau dans les anses. (Pour découvrir le lac Supérieur...)

Les sentiers pédestres et les plages de galets vous invitent. N’oubliez surtout pas votre appareil photo!

NDRL : Ce texte est tiré de l’édition 2015 de la brochure «Camping et plages de l’Ontario» de Direction Ontario. Vous pouvez la consulter ici.

NDRL : Ce texte est tiré de l’édition 2015 de la brochure «Camping et plages de l’Ontario» de Direction Ontario. Vous pouvez la consulter ici.

 

À propos de Andréanne Joly

Andréanne Joly aime explorer, fouiller et faire découvrir la francophonie de l'Ontario et ses espaces touristiques. Elle le fait depuis 20 ans et le ferait encore 100 ans! Par leur richesse, leur beauté et leur diversité, les destinations ontariennes ne cessent de l'épater.

Tous les articles

5 parcours de vélo à découvrir cet été

Terrain varié, routes tranquilles et sentiers fluides : le Nord vous appelle.

Naviguer sur les Mille-Îles et le Saint-Laurent

Camper avec son chien en Ontario

Conseils de pro et bonnes adresses

Les Bahamas? Non! C'est la péninsule Bruce!

Un paradis tropical en Ontario

Obtenez votre permis de pêche de l’Ontario en ligne

C'est plus facile que jamais d'obtenir sa Carte plein air

Les meilleurs endroits où arrêter en VR dans le Nord-Est ontarien

Pêche au saumon

Les meilleurs sites à essayer en Ontario

Les meilleurs parcours canotables de l'Ontario

Votre liste vient de s'allonger.

Les 30 meilleurs itinéraires de moto en Ontario

Prêt à faire des kilomètres? Et des kilomètres?

Ce qu'il faut savoir pour pêcher dans le Nord de l'Ontario

Permis, services, pourvoiries : on y voit clair!

Naviguer sur le canal Rideau

Destinations de pêche au saumon en Ontario

4 suggestions canon

Le Bouclier canadien en images

Les lieux de choix pour voyager avec un chien

En Ontario, Toutou est le bienvenu!

Les chutes Agawa

À la recherche du secret le mieux gardé du canyon

10 super circuits de moto en Ontario

Testés, approuvés

Motoneige en Ontario : où louer et acheter

La liste complète des concessionnaires, locateurs et ateliers

Quel est le meilleur endroit pour faire du kayak de mer?

Indice : ce n'est pas une mer...

À vélo sur les traces des explorateurs

La véloroute Voyageur de l'Ontario

En vélo à l’île Manitoulin

Guide de préparation simple et efficace