Cet article est archivé
Veuillez noter que cette page n’est peut-être plus à jour. Pour lire des articles plus récents sur le Nord de l’Ontario, visitez-nous ici.

La féérie hivernale d'Arrowhead

« L'un d'entre vous est-il déjà venu ici? » demande l'aimable employé au centre d'accueil duparc provincial Arrowhead, rempli d'amoureux de l'hiver en ce samedi de janvier ensoleillé. Jesuis ici avec quatre amies pour une fin de semaine entre filles au parc. D'un signe de la têtesurmontée d'un bonnet, nous disons que non.

Le parc s'étale sur plus de 3 000 acres de collines recouvertes de forêts denses, de prés àcastors, de lacs tranquilles et de rivières sinueuses, à quelques minutes seulement du centre-ville de Huntsville, charmante localité menant aux espaces sauvages du nord de l'Ontario. Il estapprécié des gens de la région et des visiteurs tout au long de l'année.

L'hiver à Arrowhead est particulièrement merveilleux, avec 33 kilomètres (un peu plus de 20 milles) de pistes de ski de fond entretenues, de la raquette, de la glissade sur chambre à air,ainsi qu'une piste de patin sur glace de 1,3 kilomètre, unique en son genre, à travers la forêt deMuskoka.

En présence d'autant d'activités, les familles peuvent aisément y passer une fin des semainepleine d'aventures sans même quitter le parc. En 2015, Arrowhead a achevé la construction de10 cabines de prêt-à-camper de luxe pour que les personnes puissent y passer la nuit et profiterdes ciels étoilés et du calme paisible qui enveloppe le parc une fois que les foules de la journéesont reparties.

À la sortie du centre d'accueil, nous retrouvons un soleil éblouissant et un froid mordant. Armésdes clés de notre cabine, de plans des pistes et de rapports sur l'état de la neige et de la glace—excellents grâce à une chute récente du thermomètre et à une couche fraîche de neigepoudreuse — nous sommes excités comme des enfants un jour de neige. La décision la plusdure : où commencer notre aventure.

Tout d'abord, nous chaussons nos skis de fond pour nous échauffer sur la Hardwood Hill Trailmodérée, boucle classique de 3 km (un peu moins de 2 milles) avec de magnifiques vues deforêts d'érables, de hêtres et de trembles mûrs. Arrowhead est renommé parmi les skieursexpérimentés parce qu'il offre quelques-unes des pistes de ski nordique les mieux entretenuesde la province, mais les skieurs novices de notre groupe semblent tout aussi heureux sur lescollines ondulantes.

Ayant besoin d'une petite halte, nous nous dirigeons ensuite vers les cabines. Les personnes quiont planifié cette expérience hivernale à Arrowhead ont pensé à tout : les cabines en boisrustiques se trouvent sous des conifères imposants à proximité des pistes de ski et de patinageet à une courte distance à pied de l'aire de stationnement où des traîneaux permettent detransporter facilement nos sacs jusqu'aux cabines. Chacune des cabines claires d'une pièceaccueille cinq personnes et dispose d'électricité, d'un foyer au propane et d'une cuisinette.

On serait tenté de se prélasser avec un bon livre et un autre chocolat chaud, mais il y a trop dechoses à faire : glisser sur des chambres à air, enfiler ses patins et rejoindre le tourbillon colorésur la piste de patinage, faire rôtir des guimauves sur le feu, contempler les constellations au-dessus de notre cabine.

Et nous en sommes seulement à notre première journée. Demain matin, un saupoudrage deneige fraîche nous invitera au dehors. Avant même que le centre d'accueil n'ouvre, nousglisserons le long des méandres de la rivière Big East et serons les premiers à laisser des arcsgracieux sur la glace.

À propos de Virginia Marshall

Virginia Marshall est une rédactrice et photographe indépendante qui a des racines dans la région de Muskoka et du lac Supérieur. Vous pouvez la lire dans les magazines Adventure Kayak, Canoeroots, Rapid, Paddling Magazine et dans les cartes Backroad Mapbooks.

Tous les articles

Le plus beau circuit touristique de l'Ontario (I)

Ce que Champlain en a dit

Venez fêter avec les Franco-Ontariens!

Vivre l’Ontario français par ses festivals

Le langage coloré des Franco-Ontariens

Expressions franco-ontariennes à connaître

La maison des quintuplées Dionne

Symbole d’une enfance hors norme

Des circuits de moto... en français, svp!

Sudbury Cycliste

Explorez les meilleures randonnées de vélo de la ville de Sudbury

Born to Hunt :

quand les Franco-Ontariens de l'Est rencontrent ceux du Nord

Appréciez le camping « à la dure »

Les trois meilleurs terrains de camping accessibles d’Explorer’s Edge

Sudbury et Hearst : rendez-vous aux lecteurs

Place aux salons du livre!

La Nuit sur l'étang de Sudbury

Ça mange quoi en hiver?

Aventures familiales amusantes

Restez et explorez ces meilleures attractions familiales

Célébrez votre communauté avec les Journées de Capreol!

La soirée des étoiles de Science Nord : une soirée authentique d’après une astronome amateur

Northern Lights Festival Boréal : musique du Nord pour gens du Nord

Sudbury, capitale du Nouvel-Ontario

Une journée dans la capitale culturelle

10 choses à faire lors d’une randonnée à moto dans le nord-est de l’Ontario

Explorez les routes ouvertes du nord-est de l’Ontario

Vacances en famille, ou les plaisirs de la pêche

Douze façons de remplir vos journées

Exploration du parc provincial Samuel de Champlain

5 façons de découvrir le parc provincial du Lac-Supérieur en hiver

Rendez-vous au Festival du Loup!

Lafontaine vous fait voyager retour dans le temps!