Cet article est archivé
Veuillez noter que cette page n’est peut-être plus à jour. Pour lire des articles plus récents sur le Nord de l’Ontario, visitez-nous ici.

Capitaine Canada

Mike Ranta, détenteur de records en canot, recommande quatre lieux incontournables en bordure des Grands Lacs, dans la région d’Algoma
Les chutes Cascade offrent l’un des meilleurs sites de camping sur les berges du lac Supérieur : situé en plein cœur du parc national Pukaskwa, c’est un lieu incontournable pour Mike Ranta et pour le célèbre cinéaste canadien Bill Mason, amoureux des étendues sauvages.

Originaire du Nord-Ouest de l’Ontario, Mike Ranta est un voyageur des temps modernes. Âgé de 45 ans, cet aventurier natif d’Atikokan a traversé à deux reprises le Canada en canot, pour découvrir que les lieux qu’il affectionne le plus dans ce pays se trouvent à deux pas de chez lui. Mike Ranta et son chien Spitzii ont rallié le cap Breton au départ de Vancouver en 2014. Épris des superbes paysages du Canada, Mike Ranta aime affronter les cours d’eau les plus difficiles et aller à la rencontre des habitants, c’est pourquoi il a réitéré son exploit en 2016, parcourant 7 500 kilomètres toujours en compagnie de Spitzii. Ses publications loufoques et motivantes ont fait de lui une célébrité sur les réseaux sociaux, avec près de 9 000 abonnés à sa page Facebook.

Mike Ranta et son fidèle compagnon, Spitzii, se préparent pour une longue journée sur le lac Supérieur, dans la région d’Algoma, dans le Nord de l’Ontario.

Lorsqu’on lui demande ce qu’il a préféré lors de son expédition, Mike répond sans hésiter : « Le lac Supérieur, cela ne fait aucun doute. Il en émane une folle énergie que l’on ressent de Thunder Bay à Sault Ste. Marie. »

Pour tout dire, c’est dans la région d’Algoma, qui s’étend du lac Supérieur au chenal North du lac Huron, qu’il a forgé la plupart de ses meilleurs souvenirs. Voici quatre recommandations de Mike Ranta à l’intention des voyageurs.

Mike Ranta et son fidèle compagnon, Spitzii, ont traversé à deux reprises le Canada en canot. Il classe la rive nord du lac Supérieur en tête des paysages à couper le souffle. (Crédit photo : facebook.com/mikeranta2016)

N° 1 : Rock Island Lodge

« David Wells tient un bon établissement tout près de Wawa, à l’embouchure de la rivière Michipicoten. Rock Island Lodge est le seul hébergement touristique sur cette partie de la côte. Le gîte est confortable, on y mange très bien et c’est l’endroit idéal pour mettre le premier coup de pagaie, que vous partiez en balade pour la journée ou que vous embarquiez pour un périple de deux semaines. Vous pouvez louer du matériel, prendre des cours ou réserver les services d’un guide auprès de Naturally Superior Adventures. On ne peut vraiment pas rêver mieux. »

Vu du ciel, Rock Island Lodge est cerné par les eaux cristallines du lac. Situé près de Wawa, en Ontario, ce gîte fait également office de centre nautique et propose des expéditions avec guide en kayak de mer, en canot et en planche à rame. (Photo : Joel Cooper)
S’étendant à perte de vue, le lac Supérieur est considéré à juste titre comme une mer intérieure. Les parcs provinciaux et nationaux fourmillent le long de sa berge nord, côté Ontario.

N° 2 : Voyageurs Lodge - « J’adore le concept proposé par Frank et Gail O’Connor dans leur Voyageurs Lodge and Cookhouse, à Batchawana Bay, au nord de Sault Ste. Marie. Tout d’abord, la plage à proximité est splendide. Leur cuisine est succulente et leurs chambres, dans le style motel, sont très agréables. C’est toujours un déchirement de repartir. »

L’esprit des commerçants de fourrures d’antan perdure au Voyageur’s Lodge and Cookhouse, installé sur une plage de sable abritée de la baie Batchawana.

N° 3 : Île St-Joseph - « Le paysage commence à changer après Sault Ste. Marie, lorsque vous empruntez la rivière Ste-Marie au départ du lac Supérieur en direction du lac Huron. L’eau se réchauffe, les pins blancs et les chênes se font plus nombreux et le granit poli par les glaciers, typique du Bouclier canadien, devient prédominant. J’ai toujours aimé faire une pause à Richards Landing, sur l’île St-Joseph. C’est un havre de paix idéal lorsqu’on effectue un long périple : les habitants sont accueillants, c’est une communauté formidable. »

Photo courtoisie de la Chambre de commerce de l'île Saint-Joseph

N° 4 : Thessalon et le chenal North - « Je m’arrête toujours au Carolyn Beach Inn, dans la ville de Thessalon qui marque l’entrée du chenal North. Ce passage permet de rejoindre l’île Manitoulin en profitant d’eaux calmes. Il est très facile de trouver un bon emplacement pour camper, généralement sur les rochers lisses d’une île, sous les branches des grands pins blancs. C’est vraiment pittoresque. »

À propos de Conor Mihell

Conor Mihell is an award-winning environmental and adventure travel writer based in Sault Ste. Marie. Read his work in the Globe and Mail, Explore, Cottage Life, Canoe & Kayak, ON Nature, and other magazines and newspapers. He's been a sea kayak guide on Lake Superior for close to 20 years, and has paddled from Sault Ste. Marie to Thunder Bay. 

Tous les articles

Tarte au sucre, tartelette au beurre

Quelle est la différence ?

Festivals francos en Ontario : un calendrier

On a des dates pour 2024!

Ontario français : la confusion linguistique

Se démêler dans le français nord-ontarien

Le plus beau circuit touristique de l'Ontario (I)

Ce que Champlain en a dit

Les meilleurs desserts du Canada français

Ally nourrit sa passion, cédez à la tentation!

Cinq choses que vous ne saviez pas sur le Franco-Ontarien

Voyageur Wilderness

La nature bienveillante de la famille Savoie

La Poppy Lady of France à Thunder Bay

pour y faire adopter le coquelicot du Souvenir

Pour vivre ici : l'amour de la lumière du Nord et de l'Ontario français

Entretien avec le cinéaste Bernard Émond

Ne manquez pas la « Parade of Power »

Poker Run : course de bateaux à Sault Ste. Marie

La poutine : le secret est dans la sauce

Retrouvez un peu de Montréal à Thunder Bay

Le Témiskaming en mode Franco-fun!

du 25 au 30 avril 2022

On fête la St-Jean en grand en Ontario!

Culture à l’avant-scène : Richard Mende

Culture à l'avant-scène : Robby Lavoie

Liste d’écoute des 10 meilleurs succès de l’été à Sudbury

31 années de plaisirs aux bleuets!

Les 5 activités les plus palpitantes du parc provincial Restoule

Découvrez l’un des secrets les mieux gardés d’Explorer’s Edge

Les 5 activités les plus palpitantes de Sault

Votre guide des meilleures choses à faire à Sault Ste. Marie

Séjour en famille dans un chalet de pêche

La recette du bonheur